La start-up STM Loop, qui oeuvre dans la recherche dans le domaine du transport, a conçu, en collaboration avec ses partenaires, un respirateur mécanique visant à aider les médecins dans le traitement des patients atteints du coronavirus.

Conçu en partenariat avec l’Université Abdelmalek Essaâdi et l’entreprise OK Design, Venti-loop dispose d’un système automatique, doté d’un système intelligent qui permet notamment la détection de la pression et du volume, tout en permettant au médecin la possibilité de contrôler ces paramètres selon la nécessité.

Dans une déclaration à la MAP, El Mostafa Ziani, professeur à la Faculté des sciences et techniques de Tanger, spécialité informatique, s’est dit très honoré de présenter cette solution innovante, conçue en collaboration avec l’Université Abdelmalek Essaâdi, et qui se base sur des produits certifiés disponibles sur le marché marocain.

Pour sa part, Alae Moudni, élève ingénieur chercheur à l’Institut de technologie de l’Illinois et co-fondateur de la start-up, a indiqué que la recherche du Venti-loop a été menée par STM loop, et grâce aux partenaires, il a été possible de concevoir en un temps record, ce respirateur, qui est « actuellement tout à fait opérationnel ».

Concepteur de l’idée, M. Moudni a expliqué que suite à la propagation de la pandémie du coronavirus au Maroc, il a décidé de créer plusieurs designs de respirateurs mécaniques, avant de développer l’idée ainsi que la partie électronique et le système mécanique du Venti-loop.